Edito

 

ENSEMBLE ⭐ 

Pour cette 11e édition, le festival Circulation(s) puise dans l’énergie caractéristique de son collectif pour se réinventer. Dans ce contexte incertain qui questionne nos pratiques culturelles, il nous semblait primordial de faire bouger les lignes. Nous avons vu dans cette situation un moteur, qui nous a poussé à rassembler nos forces et à franchir une nouvelle étape. Cette étape, c’est l’affirmation du collectif Fetart, à l’origine du festival, à la tête de la direction artistique. Une action libératrice, qui rend manifeste nos convictions et notre vision:

Le pari inconditionnel de l’émergence, une mobilisation passionnée, le goût de l’aventure commune

Composé de 12 commissaires indépendantes et de bénévoles passionné.e.s, le collectif Fetart n’est pas qu’une simple plateforme génératrice de projets culturels, mais un espace unique d’échanges, protéiforme et non hiérarchique qui donne toute sa place à l’autre. Cette plasticité, cette horizontalité, cette inclusivité sont la force de ce collectif. Pour mettre en scène cette unité artistique riche de regards singuliers, nous nous sommes entouré.e.s du duo de scénographe Big Time, composé de Marion Flament et Jimme Cloo, et nous avons confié notre nouvelle identité visuelle aux talentueuses Fanny Le Bras et Clémentine Berry du studio Twice

Cette année plus particulièrement, nous avons pu prendre le pouls des tendances et des expérimentations photographiques. Les thématiques qui en résultent ne s’effacent pas au profit de la crise sanitaire, bien au contraire. Et au lieu de les brouiller, elle met davantage en lumière les réflexions et états des lieux portés par les artistes. Absorber ou s’interroger, trouver du sens et penser demain…

Les 29 projets sélectionnés et présentés au Centquatre-Paris, inédits en France, témoignent d’un vent de vivacité dans la création, d’une génération gonflée à bloc, entre colère et poésie, observation et prise de parole, enquête approfondie et fiction idéale… Le Focus Portugal, que nous présentons avec le soutien de la Fondation Gulbenkian, en est l’illustration parfaite, révélant une scène engagée et prometteuse qui traduit une identité photographique propre. 

Notre programmation est le reflet des convictions qui nous animent: une confiance dans la capacité de la jeunesse à proposer inlassablement de nouvelles formes, l’Europe territoriale, la représentativité des femmes, l’égalité des genres et la liberté d’expression. 

Défendre et célébrer l’altérité est un défi permanent qui nous rend vivant. 

Alors en 2021, participons à d’époustouflantes cérémonies africaines, apprenons le bootyshake, explorons les territoires du domestique et de l’intime, faisons du tourisme intersidéral, questionnons la désobéissance ou voyageons sur la lune. Découvrons. Ensemble !

Le comité artistique Fetart