ZWICK Mathias

Une poussée vers l'ouest

France

2017 - Sélection du jury

T-shirts de marques américaines, caméras Go-Pro et skateboards. Nous ne sommes pas en Californie, mais en Iran. Cette jeunesse iranienne empreinte de culture occidentale, Mathias Zwick, lui-même skater, l’a suivie en 2015 à travers huit villes du pays. Agés de 15 à 25 ans, et issus pour la plupart de classes moyennes et supérieures, les skaters seraient près de 2000 dans tout le pays dont de nombreuses filles, le skate étant l’un des rares sports où la mixité existe. Zigzaguant entre vieilles Peugeot 405 et Paykan de l’époque du Shah, la route leur appartient. Loin de l’Iran traditionnel des mollahs et des tchadors, et à l’opposé de l’image de leur pays à l’étranger, les skateurs d’Iran continuent inlassablement leur « poussée vers l’Ouest ».

 

à propos de l'artiste

Né en 1990, Mathias Zwick se passionne pour la photographie dès l’âge de 15 ans. Après des études de droit et un premier emploi de juriste, il décide de se consacrer entièrement à la photographie, et part en Iran réaliser son premier reportage sur la jeunesse.