SARYCHAU Maxim

Blind Spot

Biélorussie

2020 -

La société contemporaine donne à tout État le droit d’user de la force ou de la violence par le biais de diverses structures et systèmes de contrôle: police, armée de terre, services spéciaux et prisons. Ce droit est exclusif et légitime.

Si l’on examine d’un peu plus près certains aspects des mécanismes du pouvoir de l’État, on peut parfois entrevoir des aspects qui vont bien au-delà des lois, de l’éthique et de l’humanité. Ces vides juridiques, ces zones d’indiscernabilité émergent dans certains pays lorsque le contrôle exercé par la société est insuffisant. La reconnaissance visuelle des manifestants est alors remplacée par le big data et l’intelligence artificielle, mais la nature répressive de ces actions reste la même.

Dans Blind Spot (littéralement « angle mort»), le corps humain, dans toute sa fragilité et sa vulnérabilité, est exposé à un pouvoir illimité.

 

à propos de l'artiste

Maxim Sarychau est un photojournaliste et artiste plasticien biélorusse né en 1987. Il travaille sur des projets à long terme autour du thème de la violence sous des formes variées et à des degrés divers et émanant de gouvernements autoritaires ou de la société traditionnelle. Il se concentre sur les dimensions politiques et humaines de la mémoire collective et de l’histoire.