MARTIKAINEN Eugene

Doesn't look like anything to me

Russie

2020 -

Les outils actuels d’imagerie technique et scientifique produisent des images qui nous renseignent au-delà de la simple observation. La nature, les propriétés de n’importe quel objet ou encore la géométrie dans l’espace sont décrits avec une précision de pointe. Cependant, ces images scientifiques s’éloignent de ce qui est et peut, en réalité, être perçu par l’œil humain. La numérisation et le traitement algorithmique déforment la perception et l’échelle.

Les couleurs saturées remplacent les couleurs réelles. A l’origine, cette gamme colorée a pour but de fournir des détails sur la composition chimique, la température et d’autres propriétés observées de l’objet. « Doesn’t look like anything to me » explore l’esthétique technique, l’imagerie scientifique et soulève de nombreuses questions sur la distorsion des objets dans un
contexte spécifique.

Eugene Martikainen souligne l’ambiguïté de ces nouvelles images, la contradiction causée par l’écart entre l’attente d’un document décrivant la réalité (perçue) et les aberrations provoquées par les outils et méthodes d’observation utilisés.

 

Avec le soutien du Centre Tchèque de Paris

à propos de l'artiste

Né à Saint-Pétersbourg en Russie, Eugene Martikainen est actuellement étudiant au FAMU à Prague. Titulaire d’un master en microélectronique, télécommunication et multimédia de l’Université de Saint-Pétersbourg, il s’intéresse dans sa pratique, aux liens entre l’art et la science.