CALBAYRAC Jean-Jacques

Histoire de cris »/ « Histoires Anachroniques

France

2013 -

Histoire de cris

Nous le faisons dès notre naissance. Le cri fait partie de ces choses communes au monde entier. D’où
qu’on vienne quand quelqu’un crie, que ce soit de joie, de peur, d’énervement, nul besoin de parler la
langue locale pour le comprendre. L’acte du cri est quelque chose de très fort, de puissant. Il est issu
d’un besoin, d’une envie, d’une émotion que les mots ne suffisent pas à communiquer. À travers mes
portraits, je tente de capturer un soupçon de ce tout, de cette force.

Histoires Anachroniques

Comme l’a dit Sally Mann, photographier ce qui nous est proche c’est ce que l’on peut photographier de mieux. Le jour où je me suis mis au portrait je me suis de suite tourné vers mes proches. Ma famille et mes amis ont toujours été une source d’inspiration, les prendre en photo n’a été qu’une continuité tout ce qu’il y a de plus naturel. L’utilisation du collodion comme médium photographique m’a séduit à la minute où je l’ai appris. Mêler un procédé du 19ème siècle à des sujets modernes donne une image… anachronique. Cette technique transporte dans d’autres époques des personnages d’aujourd’hui, des époques où l’instant d’un cliché se comptait en seconde.

à propos de l'artiste

Jean-Jacques Calbayrac est né en 1987 à Menton. Il passe les vingt premières années de sa vie dans
le Sud-Est de la France et fait ses études à Monaco. Il arrive sur Paris après avoir obtenu son bac et
intègre une école d’arts appliqués. Il y découvre la photo au travers d’une vidéo présentant une série de
Contacts de William Klein. Cela changera (un peu) sa vie. Après ça il ne vivra plus sans appareil photo.
Il commence à voyager pour faire des photographies et en 2010 il intègre enfin Gobelins, l’école de
l’image. À travers cet établissement il assouvie une partie de son envie de savoir photographique, et
obtient nombre de clefs nécessaires à ses recherches personnelles. Diplômé de l’école en juin dernier, il
présente un travail au collodion humide au festival Circulation(s).