BORY Aglaé

Les mers intérieures

France

2016 - Invité

Ce travail, qui a pour sujet et décor les bords de mers intérieures, met en résonance les espaces symboliques des hommes et de la mer. Ces mers intérieures sont situées entre l’Europe et l’Asie, entre l’orient et l’occident, où l’histoire des hommes est dense. Elle a choisi de laisser les territoires humains hors champ, mais leur présence sourde est tangible. Les images sont prises à l’heure où le jour s’efface pour faire place à la nuit. Entre chien et loup. La mer devient le décor de portraits en suspension. Des hommes regardent la mer ; nous les voyons regarder sans voir ce qu’ils observent. Ce sont des photographies qui font état d’un processus de passage, où les corps quittent l’activité de la vie diurne, s’immobilisent. L’horizon est comme le miroir de l’intériorité de chacun. Le paysage enveloppe les hommes et les femmes de sa vibrance, tandis que leurs regards le teintent de leurs vies intérieures. Le temps humain et le temps physique s’y confrontent. Les photographies ont été prises dans différents pays, aux contextes historiques et politiques différents, mais le décor est toujours la mer. Si elles choisissent de montrer les hommes en train de regarder la mer, ont pourtant aussi pour objectif de suggérer ce que fut et ce que sera la réalité de leurs existences.

Suite de l’exposition 105 rue d’Aubervilliers.

à propos de l'artiste

Aglaé Bory est née en France en 1978. Après avoir étudié l’histoire de l’art à Aix-en-Provence et la photographie à l’ENSP d’Arles, Aglaé Bory a présenté son travail dans le cadre de plusieurs festivals (Bourse du Talent, Voies Off, Quinzaine Photographique Nantaise…) et a fait l’objet de différentes expositions individuelles et collectives (Galerie du Château d’Eau, BnF, Les Nuits Photographiques de Pierrevert …).