BONHEUR Marvin

La Trilogie du Bonheur

France

2020 -

Marvin Bonheur a grandi dans ce qu’on a appelé les « no go zone » de la Seine Saint Denis, là où l’espoir est une denrée rare. Comme tout son entourage, il traîne, il joue et comprends vite qu’il portera toute sa vie ce qu’il est et d’où il vient. En 2014, il entame son projet « Alzheimer », une série sur des lieux hantés du 93, réalisée avec un appareil compact argentique 35 mm. Dans le second volet, « Thérapie » il poursuit sa quête de compréhension de ce territoire et de sa propre identité.

Aujourd’hui, il clos la trilogie avec ce chapitre « Renaissance » une revanche en images qui pointe encore la stigmatisation des origines et les stéréotypes. Avec fierté et parfois un peu de nostalgie, Marvin Bonheur nous livre dans sa « recette du bonheur » en trois étapes, la vision de son monde, un regard assumé et sincère sur la vie en banlieue.

 

 

à propos de l'artiste

Né en août 1991, Marvin Bonheur a grandi en Seine-Saint-Denis. À ses vingt ans, il s’initie à la photographie. Entre 2014 et 2018, en pleine crise identitaire, il commence à photographier son quotidien dans le 93 avec son compact argentique. Il termine en 2018 un projet en trois partie qu’il intitule « La trilogie du Bonheur ». Il y raconte ses souvenirs, son quotidien et les rêves de toute une génération issue des quartiers populaires.