ALVADO Joan

The Last Man on Earth

Espagne

2020 -

Au centre de l’Espagne se trouve une région montagneuse surnommée la « Laponie espagnole » en raison de sa densité de population, l’une des plus faibles d’Europe : 7,34 habitants/km² et ce, sur plus de 65.000 km2.

Le dépeuplement est un phénomène méconnu et peu considéré par nos sociétés toujours concentrées sur la vie des capitales et des centres névralgiques. Il s’agit pourtant d’un phénomène qui touche la plupart des pays développés. Dans « The Last Man on Earth », Joan Alvado se questionne sur la situation et le devenir de ces territoires sinistrés. En effet, si la population de ces zones poursuit sa décroissance à un tel rythme, demain, certaines régions pourraient être partiellement ou totalement privées de présence humaine. Quelle vie viendra animer ces paysages délaissés, désertifiés ? Que restera-t-il si la population venait à disparaître ?

 

With the support of  Embajada de Espana

à propos de l'artiste

Joan Alvado est un photographe indépendant basé à Barcelone. Son travail se concentre sur des projets à long terme qui jouent avec l’inattendu et cherchent à briser les stéréotypes établis. Une partie de son travail demeure dans des collections publiques et privées en Allemagne, aux États Unis et en Espagne. Ses séries ont été exposées dans des galeries et festivals dans plusieurs pays.