BELAIR Aurélie

France / Artiste SFR Jeunes Talents / 2011

" Utopie "

« Les Européens » est un sujet complexe au sens où il est un individu unique et pluriel, partiel d’un ensemble culturel, politique, financier et sociologique. Il est la matière et l’architecte d’une construction utopique à la fois intime et publique, ici mis en image par les différents habitats.

Utopie est le nom d’une ville, décrite dans une série de sept photographies, qui à pour référence le paysage Européen. L’utopie étant un non-lieu, l’image permet de représenter cette réalité idéale qu’est l’Europe. La photographie devient lieu, entre autre, des enjeux qu’engendre le concept d’une Europe.

L’habitat remplace l’habitant : le corps humain semble avoir déserté l’espace laissant derrière lui son identité sociale (la façade). Les maquettes de diverses architectures, incarnations d’utopies esthétiques, sociologiques, et politiques, sont des simulacres qui créent une réalité reconstituée de l’extérieur mais dont on ne peut faire l’expérience physique de l’intérieur, de manière semblable à la photographie.

Métaphoriquement, on peut lire l’espace photographique comme le résultat contextuel d’une civilisation à l’héritage commun qui tend à se construire politiquement : « L’architecture est une activité qui consiste à créer, à partir d’un espace donné, un autre espace. (…) L’espace ne peut se passer de lieux, au moins deux, qu’il sépare soit en les opposant, soit en incluant l’un à l’autre (…) L’essence de l’architecture est de disparaître, c’est à dire d’être habitée. » (Le Park, Bruce Bégout)