TAMMI Maija

White Rabbit Fever

Finlande

2020 -

« Alors c’est comme ça, tout ce qui commence doit nécessairement avoir une fin ? » Notre existence est limitée, ou plus précisément, encadrée par le temps. La mort est une expérience primaire qui fait partie intégrante de la vie elle-même. Maija Tammi explore différentes approches relatives à la mort et à la maladie, à travers une pratique visuelle scientifique, et néanmoins poétique et abstraite.

« White Rabbit Fever » est un terme inventé par l’artiste faisant référence à une maladie imaginaire, l’archétype d’une pathologie. La structure de son œuvre gravite autour de deux axes : le premier révèle le déclin et la disparition finale du lapin, et le second montre la croissance des lignées cellulaires humaines immortelles qui ont survécu ou survivront aux patients dont elles ont été extraites. Maija Tammi donne une visibilité au temps à travers la perspective de la vie et de la mort.

 

Avec le soutien de l’Institut Finlandais

 

 

 

à propos de l'artiste

Née en 1985, Maija Tammi est une artiste finnoise, diplômée d’un doctorat en Art. Ses photographies, sculptures et vidéos interrogent les frontières du dégoût et de la fascination, de la science et de l’esthétique. Elle collabore régulièrement avec des scientifiques et musiciens. Son travail a été présenté lors d’expositions collectives à Berlin, Rome, Londres, New York et Tokyo.