PETERSEN Patricia

What Rough Beast, Its Hour Come Round at Last?

Danemark

2019 -

Patricia Petersen examine l’histoire de Christiana Edmunds, assassin anglais connu comme « l’Assassin crème de chocolat », qui empoisonna plusieurs victimes à Brighton dans les années 1870. Petersen interroge l’histoire selon laquelle elle aurait commis une série d’empoisonnements après que son amant, le Dr Beard, homme marié, la rejette, mélangeant chocolats crémeux et poison. Les rumeurs documentées de l’époque racontent que les amants auraient échangé des mots doux durant leur relation.

La bande son du film est la lecture d’un mot doux que l’artiste a trouvé près de la Tamise, à moitié brûlé, effaçant à jamais son contenu. À l’instar de Christina Edmunds et de Dr Beard, on ne saura jamais l’ampleur de leurs sentiments, ni la vérité concernant la suite des événements. Il ne reste que spéculation : un flou de physicalité et d’émotion, de parties de corps et de traumatismes.

à propos de l'artiste

Patricia Petersen est une artiste pluridisciplinaire née à Copenhague en 1993 et vivant à Londres. Elle prépare actuellement le diplôme Fine Art : Print & Time Based Media du département des Arts de Wimbledon, à l’Université des Arts de Londres.. Son travail s’inspire d’expériences culturelles diverses. Cette diversité a apporté à Petersen l’inspiration d’une variété de paysages esthétiques. Sa pratique inclut la photographie, la vidéo, la sculpture, l’installation et le son. Elle explore la corrélation entre souvenir, perception, nature, émotion et corps à travers l’objectif, pointé sur l’absurdité de la vie moderne européenne.