PERŁOWSKA Weronika

Anger detracts from her beauty

Pologne

2020 -

Synonyme de laideur, irrationnelle ou relevant de l’hystérie, la colère féminine génère depuis toujours une forme d’incompréhension, de rejet. Traditionnellement, femmes et jeunes filles se doivent de contenir leurs énervements et de contrôler leur nerfs. Dans tous les codes de bonnes manières, ça ne se fait pas de se laisser emporter! Dans le contexte social actuel, la colère des femmes se fait de plus en plus entendre et devient même, dans certain cas, un levier politique. Pourtant, elle demeure un sujet tabou, mal vu, mal interprété.

Dans sa série « Anger detracts from her beauty », « La colère nuit à la beauté », dicton populaire polonais à l’attention des femmes, Weronika Perłowska travaille sur la symbolique et les idées reçues liés à ce sentiment incompris. Elle les confronte à son histoire personnelle, celle d’une rage refoulée transmise de génération en génération. Comprendre et disséquer sa propre colère, cette émotion «disgracieuse», est pour l’artiste une façon de gagner du pouvoir.

 

Avec le soutien de l’Institut Polonais de Paris

à propos de l'artiste

Weronika Perłowska est une artiste plasticienne vivant à Varsovie. Elle a un Master en photographie de l’Université des Arts à Poznań et un autre en études documentaires de l’Université de Varsovie. La photographie n’est qu’un point de départ dans son travail. Elle mêle des genres et des techniques variés, et marrie archives et récits personnels aux représentations culturelles et à un contexte sociopolitique.