KRISTENSSON Tony

Rummet

Norvège

2012 - Melk

Qu’arrive t-il quand la présence, dans une image, est absente ? Dans “Stalker” d’Andrei Tarkovsky, le scientifique et auteur est emmené dans une « zone » pour rechercher une pièce qui realise les rêves de ceux qui la pénètrent. En contrepoint de cela, le travail deTony Kristensson tend vers un autre endroit de la « zone », celui de la désintégration. Les photographies, avec leurs couleurs sourdes et le soin apporté à la composition créent un paysage à la fois morne et libérateur. C’est comme si la nature avait repris ses droits, après que la grande catastrophe ayant efface la civilisation se soit réduite à un souvenir, dans un paysage désolé.

à propos de l'artiste

Photographe né en 1976, Tony Kristensson vit et travaille à Malmö, en Suède.
Diplômé de la FAMU de Prague en 2003, son travail a notamment été exposé en Suède, au Danemark, en Norvège et en Allemagne. En 2006, il a été nommé aux Infinity Awards de l’ICP (International Center of Photography) de New York et a reçu le Claës Lewenhaupts Grant en 2008. Il travaille actuellement sur un projet concernant l’environnement dont le thème principal est l’eau.