COA Umberto

Non dite che siamo pochi

Italie

2019 -

Le point de départ de « Non dite che siamo pochi », (« Ne dîtes pas que nous sommes peu ») est une rencontre : celle de MB et du photographe, croisés par hasard en 2016 alors qu’Umberto Coa effectuait un job d’été dans la campagne près de Lyon. MB est anarchiste, d’origine italienne. Pendant une décennie entière, à partir du milieu des années 1990, il a produit et collecté une quantité incroyable de matériel – images, objets, journaux et documents – preuve de ses voyages, batailles et actions dans diverses parties de l’Europe. Quelques mois après cette rencontre, Umberto Coa récupère une partie de ces archives et les organise, à partir du peu d’informations qu’elles fournissent et des histoires racontées par MB. C’est pourquoi « Non dite che siamo pochi » ne peut être considéré ni comme un témoignage, ni comme une reconstitution exacte d’événements. Au mieux il s’agit simplement d’une histoire.

à propos de l'artiste

Umberto Coa est né à Palerme en 1988. Après un cursus en droit effectué à l’Université de droit de Milan, il décide d’étudier la photographie documentaire à la Fondazione Studio Marangoni de Florence, dont il sort diplômé en 2016. Ces derniers projets explorent la question de la transmission et de la signification ambigüe des images à travers des histoires narratives qu’il construit et où coexistent la fiction et la réalité. Il vit et travaille entre Palerme et Bordeaux.