BUKREYEVA Lisa

Don’t look at the Pain of others

Ukraine

2024

« Au cours de l’été 2022, j’ai réalisé que seul·es les Ukrainien·nes voient les informations que les Ukrainien·nes voient. Aucun média au monde ne veut bombarder ses téléspectateur·ices de tragédies en direct. J’ai décidé de documenter non seulement les événements et les images, mais aussi ce choix délibéré de regarder ailleurs. Oui, j’ai ressenti de la rage, de la douleur physique et un vertigineux sentiment d’injustice, qui persisteront probablement jusqu’à ma mort. Mais je veux que vous compreniez que nous n’avons pas fait ce choix. Tout comme je n’ai pas choisi de créer cette série. Parce qu’il s’agit d’une guerre pour notre existence. » – LB

Lisa Bukreyeva a collecté les vidéos d’événements majeurs, filmées par les gens ordinaires et pas des journalistes, puis vérifié les faits. Ses photographies sont des tirages contact réalisés en exposant le papier aux captures d’écran converties en négatifs.

 

Avec le soutien de l’Ambassade d’Ukraine en France

En partenariat avec WhiteWall

à propos de l'artiste

Née en 1993, Lisa Bukreyeva a toujours vécu et travaillé à Kyiv, en Ukraine. Elle est membre du collectif Burn My Eye. En 2023, elle a été présélectionnée pour le prix Foam Paul Huf. Ses œuvres ont été exposées en Europe, en Amérique [JG6] et en Corée du Sud. Sa démarche sans concessions crée de nouvelles perspectives partout où elle braque son objectif.