BELLENGER Hélène

Right Color

France

2019 -

La technologie de l’image des années 1920 -1950 était pourvue d’un spectre colorimétrique monochrome et peu nuancé. Pour mettre en évidence les contrastes et l’expressivité des visages, le maquillage était accentué jusqu’au grotesque. Bleu roi sur paupières et lèvres, pointe de jaune souffre sur le nez, pommettes poudrées de vert, Max Factor est célèbre pour l’invention d’un maquillage facial adapté à la technologie de l’époque et capable de faire ressortir les traits sur écrans. En collectant les articles traitant du maquillage pour la télévision et le cinéma dans les revues Cinemonde des années 1920-1940, j’ai ramené à la surface les maquillages invisibles aux écrans de l’époque. Les portraits que nous observons semblent ainsi clownesques et dérangeants, et nous interrogent sur les ressorts de construction de l’imagerie de la beauté.

Cette série a été réalisée en 2018 dans le cadre de la Résidence 1+2 Factory en lien avec la Cinémathèque de Toulouse.

à propos de l'artiste

Née en 1989, Hélène Bellenger vit et travaille à Marseille. Diplomée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie en 2016, la jeune artiste collecte et détourne des images prélevées au sein de sa contemporanéité spatiale et numérique, afin d’en questionner la signification et d’en faire vaciller le sens. Par ce travail d’artiste-iconographe, Hélène Bellenger décortique les rouages de sa culture visuelle et le caractère archétypal et standardise des représentations dominantes.