BANDIE Lyoz

La Peau du Prénom

France

2024

« “Je n’ai pas de prénom” a été le constat vertigineux que j’ai fait un jour. Ou plutôt, je n’en avais plus. Le prénom mort collait et dégoulinait sur ma peau. Mélodie devenue dissonante. Aiguë, stridente, lourde. Trop féminine.

Un nom, c’est genré. Mais un nom, on peut en changer. En changer. Oui, mais lequel ? Comment choisir ? Comment s’autodéterminer ?  

Entre rencontres avec ma communauté, quête de liberté et réalité des lourdeurs administratives, La Peau du Prénom est l’histoire de ma poursuite obsessionnelle d’un nouveau prénom, étape essentielle à mon cheminement et ma transition. C’est le témoin d’un questionnement de genre, qui d’une forme plurielle et éclectique, raconte un parcours queer non binaire. [Lyoz] est une composition, une histoire intime et sensible, un coming out, un plongeon entre les genres, invitant chacun·e à interroger cette construction sociale. » — LB

 

Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International

et du Centre Wallonie-Bruxelles (CWB), Paris – Hors-Les-Murs Constellations

à propos de l'artiste

Né·e en 1995 à Tours, Lyoz Bandie vit et travaille à Liège (Belgique). Iel est diplômé·e de l’École supérieure des arts de Saint-Luc en 2021, et poursuit ses études à l’Académie royale des Beaux-Arts de Liège en vidéographie. Jeune photographe queer, Lyoz Bandie questionne le genre dans un cheminement éclectique et pluridisciplinaire. Iel obtient le Prix Roger de Conynck en 2021. La Peau du prénom sort en 2023 aux Éditions du Caïd.