Goldberg Katinka

Norvège / Melk / 2012

" Surfacing "

“J’ai grandi dans un monde de femmes. Cette série parle de la relation entre ma mère et moi. Je photographie l’atmosphère entre nous. Ce qui arrive entre nous et ce qui n’arrive pas. La façon dont je la regarde et la façon dont parfois je me vois en elle. Comment nous, les enfants, sommes façonnés par la façon dont nos parents voient le monde.
Mon travail est basé sur une spontanéité soigneusement étudiée. Le livre joue simultanément sur plusieurs niveaux. Il est à la fois proche et distant, à la fois expressif et introverti.
Assemblé, cela crée un collage visuel, qui induit un langage visuel expressif, avec des collisions réalistes.
Je suis fascinée par le livre en tant que medium pour montrer la photographie, à cause de la relation d’intimité que cela peut créer avec le spectateur. Cela convient à ce projet, qui parle d’une relation proche. Le spectateur est invite dans un monde où la vision se déforme, comme si on regardait sous l’eau.”