FROMONT Bérangère

I don't want to disappear completely

France

2017 - Artiste invité

À travers un récit allégorique sur la fin de l’enfance, Bérangère Fromont nous raconte quelques jours d’un été 2015 dans un village de Lettonie. La forêt est partout, la population rare, les plantes invasives et venimeuses. Un groupe d’adolescents, présence fantomatique dans ce paysage rugueux et figé dans le passé, s’ennuie pendant les chaudes journées de vacances. Aïva, une des jeunes filles de la bande lui raconte spontanément des histoires sur le village, des histoires de fantômes. Ils l’entrainent la nuit dans les lieux où ils se cachent – une cabane dans la forêt, un cimetière désaffecté où passe la dame blanche, une maison hantée – à la recherche des traces d’une jeunesse subsistant miraculeusement.

à propos de l'artiste

Née en 1975, Bérangère Fromont vit et travaille à Paris. Après des études de cinéma et de littérature à La Sorbonne, elle approfondit sa pratique photographique auprès de photographes comme Claudine Doury et Antoine d’Agata. Son travail a été présenté en France (festival Manifesto, Boutographies, Prix Maison Blanche) et en Europe (festival Fotonai à Vilnius) ainsi que dans plusieurs publications. Un livre a été publié chez André Frère Editions en 2015.