Gatinois Delphine

France / Sélection du jury / 2013

" Anne gadenne "

« Anne Gadenne » a existé mais on ignore d’elle presque tout. Certainement accusée de sorcellerie, elle
fut chassée d’Annapes, un ancien village aujourd’hui intégré à la ville de Villeneuve-d’Ascq. Delphine
Gatinois a débuté ce travail au cours d’une résidence dans le quartier d’Annappes. En partant d’une
base réelle succincte, elle croise fiction et réel et développe en parallèle écriture et photographie.
Dans « Anne Gadenne », Delphine s’intéresse à une période historique et hystérique de répression des
pratiques magiques. Elle confronte le texte à l’image et s’interroge autant sur leurs résonances que sur
leurs possibilités.
Le travail de Delphine Gatinois est jalonné par la notion de zone de passage, conduisant du réel à
l’imaginaire.
Cette idée de passage entretient des liens étroits avec le mythe et le principe de narration. D’autres
thématiques y sont associées comme la métamorphose dans les contextes de l’étrange et du merveilleux.
Elle aime pousser ses personnages dans une forme progressive de folie, de dépassement de soi.