CIESLIKIEWICZ Jan

Null hypothesis

Pologne

2017 - Jury

Le monde moderne rejette le hasard. Il aspire à la compréhen- sion et à la prévisibilité qui donnent une illusion de contrôle. Les choses sont expliquées en ne laissant que peu de place au doute. Pourtant, l’état naturel de la psyché humaine et notre existence même, notre «hypothèse nulle», sont empreints de confusion et d’incertitude. Cette série fait référence à l’une des plus impor- tantes méthodes analytiques utilisées dans des domaines très variés, de la psychologie à la physique. Dans le test de l’hypothèse nulle, on présume que les observations données résultent pure- ment du hasard, tandis que l’alternative implique une in uence par une cause non aléatoire. Le but de cette méthode est de reje- ter l’hypothèse nulle et ainsi de prouver, avec certitude, hors de tout doute raisonnable, que l’explication aléatoire est fausse, et que l’hypothèse non-aléatoire est vraie.

Découvrez son livre numérique Tribew de Jan ici.

 

Avec le soutien de l’Institut Polonais de Paris

copy-of-logo-institut-polonais-petit

à propos de l'artiste

Photographe polonais basé à New-York, Jan Cieślikiewicz est diplômé de l’International Center of Photography à New-York (2013). Il est également titulaire d’un diplôme en mathématiques appliquées de l’université de Harvard (2003). Il a été champion national de Pologne de natation et a passé six ans à travailler comme trader à Wall Street.

Jan Cieślikiewicz is a Polish photographer living and working in New York. He graduated from the International Center of Photography of New York in 2013. He also obtained a degree in applied mathematics from Harvard University in 2003. He was a national swimming champion in Poland and worked for six years as a trader in Wall Street.