Bousquet Michel

France / Christine Ollier / 2012

" Mal-Placé "

« Ce travail a été réalisé au jour le jour en Polaroïd dans le cadre d’une correspondance épistolaire. L’adresse du correspondant était : « Mal-Placé », un lieu-dit.

Je me suis d’abord intéressé à des sujets mal placés.

Ensuite je me suis mal placé par rapport au sujet.

Puis je me suis libéré de l’obligation du sujet et je me suis rendu compte que je m’intéressais à des formes et des compositions qui, pour moi, devenaient presque abstraites.

Je faisais des images et en même temps il me semblait prendre des notes. Je pensais à Atget qui disait réaliser des « documents pour artistes » et je me disais que certaines de mes images pourraient être des documents pour artistes, mais pour un peintre abstrait. »
Michel Bousquet